Login

Signup




Notre histoire

Centre d'action SIDA Montréal

Créé en 1990,

le Centre d’Action Sida Montréal (CASM) à vu le jour afin de venir en aide aux personnes atteintes de VIH/Sida ainsi qu’à leur famille.

En 1992,

le centre a reçu sa première subvention gouvernementale afin de répondre aux
besoins croissants des usagers.

Par la suite,

en concertation avec les partenaires gouvernementaux, les partenaires communautaires mais également les citoyens, le centre a choisi d’orienter ses actions au profit des femmes atteintes du VIH/Sida et autres ITSS.

Notre organisme s’emploi à renforcer l’inclusion des femmes, l'auto-habilitation ainsi que leur indépendance.

C’est au travers de divers programmes et actions que le CASM contribue à l’amélioration des conditions de vie des personnes atteintes du VIH/Sida.

Nos valeurs

Respecter

les malades

Défendre

les droits humains

Prévenir

et rassembler

Respecter

les donateurs

Respecter les malades

Les actions du CASM bénéficient à toutes les personnes vivant avec le VIH/Sida et autres ITSS sans distinction de race, de religion ou de couleur. Au fil des années, le centre s’est orienté vers la condition féminine et l’aide aux femmes réfugiées ainsi qu’aux membres de leur famille. L'intérêt des femmes atteintes guide les choix de notre organisme au quotidien.
La mission du centre d’action sida Montréal est d’apporter soutien et entraide aux femmes atteintes du VIH ainsi qu’à leur famille grâce à nos actions.

Défendre les droits humains

Respect des femmes, des droits humains de la déclaration universelle des droits de
l’homme, lutte contre les discriminations, intégrité et égalité sont autant de valeurs que le centre veille à défendre dans ses actions et programmes.

Prévenir et rassembler

Le CASM a toujours eu pour vocation de rassembler à travers diverses activités organisées
tout au long de l’année. Rassembler la communauté, débattre et intervenir sont les valeurs
que nous portons au quotidien dans nos actions. Le CASM joue également un rôle important
dans la prévention des maladies sexuellement transmissibles et se porte comme
ambassadeur pour la jeunesse.

Respecter les donateurs

Transparence et rigueur financière sont des devises qui portent l’organisme au travers de ses missions philanthropiques. Le ministère de la santé et des services sociaux finançant à 90% le CASM, ainsi que ses donateurs privés, sont régulièrement tenus au courant de l’utilisation des fonds.